Un petit point sur les contrats

Dans une amap, les contrats peuvent être différents selon les producteurs, les produits, la fréquence des venues, les saisons. Tous ces contrats ont un seul but : crér ce lien et cet engagement réciproque qui permet une autre forme d'agriculture, un échange juste et un lien fort.
​Pour vous aider à vous repérer, une petite rubrique Contrats à découvrir pour vous expliquer les différents contrats choisis par la dizaine de producteurs de notre amap.

Nous vous rappelons que tous ces contrats sont soumis à l'adhésion à l'Amap.

Les producteurs hors contrat et à la commande

Certains producteurs n'ont pas de contrat annuel mais viennent plusieurs fois par an  pour vendre leurs produits. C'est le cas d'Eliscargotte, le producteur d'escargots biologiques, de La Belle Plante, les producteurs de tisanes  et d'Anne Vernis pour les Pots d'Anne. Ces producteurs viennent 4 fois par an. Les amapiens sont prévenus par mail avant leurs visites et commandent par mail les produits voulus qu'ils règlent (chèque ou espèce) à la livraison le jour de la distribution. Ce mode de contrat s'explique par les produits proposés qui soit se conservent soit ne sont pas de consommation quotidienne.
Ce mode de commande est aussi celui retenu par nos éleveuses Marie-Hélène Grammont ou Carole Zufferli (pour la viande uniquement, pas pour les oeufs ou laitages). Quand la viande est disponible, les amapiens reçoivent un mail et passent commande par mail pour Carole, par téléphone pour Marie-Hélène et règlent à la livraison.
C'est enfin le cas pour Saveurs d'Andalousie qui livre deux fois par an de délicieux agrumes et de l'huile d'olive ou Le poirier de l'Ouche chez qui l'on peut commander un fois par an des arbres frutiers bio, locaux et de variétés anciennes.

Les contrats à livraison périodique

Trois de nos producteurs proposent ce type de contrats. On s'engage sur une période longue et pour un nombre de livraisons dont on choisit la composition. 
Pour l'apicultrice Frédérique Hel, on compose sur le contrat annuel le panier de produits que l'on désire et que l'on recevra à chaque livraison toutes les six semaines.
Pour les jardins de Manally, Thomas et Caroline proposent de très nombreux produits et donc au lieu de composer le panier de chaque livraison, on prend un contrat annuel par type de produits : un contrat poulet, un contrat charcuterie, un contrat verrine, un contrat canard, un contrat saucisse... Tous les contrats sont sur sa page (ils sont datés de l'anné dernière mais sont encore valables cette année). Seul le contrat agneau est différent.
La ferme Créloup propose un contrat mensuel avec 2 livraisons par mois  pour ses fromages et yaourts de brebis. On compose les deux livraisons sur le contrat en début de mois (bientôt sur le site). La frm Créloup propos aussi un contrat cagnotte : on avance une somme par chèque au producteur qui débite nos achats au fur et à mesure et on recharge quand c'est fini. Un mail est envoyé aux amapiens avant la livraison et les amapiens commandent avant le lundi soir pour la livraison du mercredi.

Les contrats annuels à livraison hebdomadaire

Ce sont les contrats emblématiques des amap pour le panier de légumes. A l'amap des Courgettes, trois producteurs fonctionnent avec ce type de contrat.

Le jardin d'Eve propose deux contrats pour ses paniers de légumes. Un contrat court de 40 semaines et un plus long de 50 semaines (+2 paniers offerts). L'amapien s'engage sur ce nombre de paniers à l'année et les prépaye par des chèques qui seront retirés chaque mois. En cas d'absence prévenue, on peut décaler le panier sur une autre semaine. Ces contrats ont beaucoup d'avantages en terme de culture (voir l'agriculture amapienne). A noter aussi qu'il existe 3 tailles différentes de paniers à 9, 12 et 18€.

Carole Zufferli propose aussi ce type de contrats pour les oeufs et les laitages. On s'engage pour un nombre de douzaines pour les oeufs. Pour les laitages, la composition peut être différente selon les livraisons. 

Enfin, pour le pain et les pâtes, Clément Mariau propose une livraison hebdomadaire mais avec un contrat type cagnotte. On fait un chèque à Clément qui met cette somme sur notre cagnotte et décompte chaque semaine ce que l'on prend. Il envoie un mail le lundi pour commander son pain par mail avant le mardi soir. Une semaine sur deux il est présent à la distribution, l'autre semaine, il livre simplement les commandes. 

© Copyright SiteName. Tous droits réservés.