Les actualités de la semaine

Cette semaine :
- L'article
Le Barbecue et les légumes, pour que l'été ne soit pas qu'une succession de saucisses grillées.
- Un grand roman à lire cet été : La pire espèce de Fabien Granier. A découvrir ci-dessous, car il mérite vraiment la une.
- Pendant les vacances, les paysages défilent. L'occasion de se rappeler l'autre rôle, souvent oublié, de l'agriculture : produire des paysages. Quelle agriculture voulons-nous pour quels paysages? Réponse dans
Paysans et paysagistes. 
​-
Il fait tchaud, vite un gaspacho!: pour lutter contre la canicule avec des soupes froides de légumes. 

- Le légume de la semaine : la tomate, la reine de l'été.

- La recette de la semaine :  La Salade De Tomates : Philosophie Et Règles, parce qu'on ne rigole pas avec la reine de l'été.

La pire espèce de Fabien Granier

Alors que vegan et industriels de la viande s'affrontent aux  extrêmes du débat sur la cause animale, Fabien Granier sort La pire espèce, comme un pavé dans une mare du bocage.

Ce roman suit Nathalie, la dernière bouchère abatteuse qui parcourt le bocage de ferme en ferme. Son regard sur le monde de l'élevage et le monde paysan en plein désarroi est loin des analyses que l'on entend souvent. Il est humain et profond. Car les paysans sont aussi des hommes avec leurs choix, bons ou mauvais, leurs colères et leurs tendresses. Cette constante recherche de l'humain et de sa complexité fait de ce roman un très grand livre.

Cette humanité, Fabien Granier lui donne un sens nouveau et singulier dans le débat actuel où tous les courants regardent l'animal depuis le piédestal de l'homme. Pour Fabien Granier, l'humanité, "le propre de l'homme" est d'être un animal en bottes à côté d'un autre animal dont il prend soin, à la vie comme à la mort.

S'il le tue pour le manger, comme d'autres espèces animales le font aussi, lui, doit en prendre soin et toute l'humanité de "la pire espèce" qu'est l'homme, est de l'abattre avec respect et sans souffrance, l'obsession de Nathalie.

C'est donc un grand roman que je vous invite à lire. Il traite, comme tous les grands romans, de vie, de mort, d'humanité mais il les lie pour une fois rare à la question animale. Etre humain c'est être l'animal qui prend soin des autres, animaux et humains, dans la vie comme dans la mort. Une vision vivifiante pour construire un monde écologique et meilleur. 

Fabien Granier, La pire espèce, Ed. Nouturfu, 2018.

Le panier et le monde

Les amap pour changer le monde à coups de panier.

L'Amap et ses actions

Fonctionnement et actions, soirées, festival...

Tous les légumes

Tous les légumes et comment les préparer.

Champs de bataille

Les points chauds de  l'actualité agricole

Produits et
​Producteurs​

Yvon Savariau chèvre babris'oles
Producteurs, produits et contrats 

L'Usage Du Panier

panier 7/05/2014
Des trucs pour bien vivre avec son panier 

Tous les articles

Photo : Jean Paul VILLEGAS  Site : www.jeanpaulvillegas.com
Alimentation, agriculture et environnement

(Photo www.jeanpaulvillegas.com)

The surfing courgettes

La revue de web hebdomadaire

Toutes Les recettes

Toutes les recettes, et y'en a...

Qu'as-tu donc dans ton panier?

L'amap ce n'est pas qu'un panier de légumes. A l'amap des courgettes, vous trouverez une quarantaine de produits issus d'une dizaine de producteurs tous locaux et en agriculture biologique. Alors cliquez sur l'image pour découvrir tous ces produits, comment ils sont vendus et leurs producteurs.

Newsletter

Pour recevoir chaque semaine les nouveautés du site, envoyez un mail à l'adresse suivante :  sylvain.faivre@laposte.net

Le panier et le monde

Se nourrir est notre premier lien au monde, à la nature et le coeur de toute société ou économie. Sauf qu'au cours des cinquante dernières années, notre alimentation a perdu ce lien direct et évident avec l'environnement et l'agriculture. Industrie agroalimentaire, grande distribution et intermédiaires financiers se sont interposées entre ceux qui mangent et ceux qui les nourissent, au détriment des deux et de l'environnement.

L'amap veut recréer ce lien entre ceux qui mangent et ceux qui les nourissent, entre l'alimentation, l'agriculture et l'environnement. Réunir humains et nature sur la question alimentaire peut être un point de départ pour repenser un monde. Mais pour cela,  il faut recréer une culture au sens large qui va de la cuisine et de l'agriculture à la philosophie, d'hier à aujourd'hui et bien sûr du local au global. 

​Juste pour essayer de changer le monde à coups de panier.

Contacts

Lieu de distribution :
Brasserie Blondel,
Avenue de l'Europe, 
03110 Montluçon (plan)
Le mercredi de 17h00 à 19h00 
Courrier : 
Sarah Chazal
rue du village de Nerdre,
03100 Montluçon
Mél : amaplescourgettes@gmail.com
Mél webmaster : 
sylvain.faivre@lilo.org

© Copyright SiteName. Tous droits réservés.